UNE NOUVELLE… « TRANS-CEN-DANTE » !

Posté le 26 novembre 2008

La bonne nouvelle est arrivé ce jeudi 20 novembre 2008 par lettre recommandée.

Enfin, « Bonne nouvelle » n’est peut-être pas le terme exacte que je devrais employer.

En effet, les adjectifs les plus probants, les plus convaincants, les plus éloquents, ceux qui conviendraient sans doute le mieux à cette  »bonne nouvelle » seraient pêle mêle : énorme, époustouflant, étourdissant, exceptionnel, fabuleux, fantastique, hallucinant, incroyable, indescriptible, inimaginable, inouïe, miraculeux, phénoménale, renversant, sensationnel, spectaculaire, stupéfiant, terrible…, transcendant !

Mais vous connaissez le problème de la lettre recommandée : le facteur ne vous la remet jamais en main propre, il ne vient jamais jusqu’à votre domicile.

C’est bien connu, les lettres recommandées sont toujours destinées aux personnes habitant le 500ème étages d’une tour sans ascenseur qui comporte 4 digicodes par palier, ce qui rend l’endroit encore plus sûr que le coffre fort de l’oncle Picsou, donc inaccessible et dans ce cas là, l’employé des Postes ne peut pas monter.

La seule fois où cette personne arrive à grimper jusqu’à votre domicile, c’est le jour où il vous présente ses « bons voeux » pour la nouvelle année muni de son calendrier.  Ce jour là tout lui paraît possible,  tout lui paraît réalisable… même de trouver le code secret de votre digicode qu’en temps normal il n’a pas…

Bref, j’ai du attendre patiement jusqu’au lendemain après-midi pour récupérer cette missive tant convoité.

Je me suis donc présenté le lendemain, soit le vendredi 21 novembre 2008 à 17h00 précise, comme indiqué sur le récépissé, au bureau de Poste de mon quartier. Je ne tenais plus, j’étais impatient, pire, j’étais électrique. Car même, si je connaissais déjà le contenu de cette lettre,  l’annonce m’en fût faite officieusement par une collègue de travail, je voulais qu’elle devienne officielle, je voulais la faire vivre, je voulais la partager avec vous tous. 

Je rentrais donc dans le bureau de Poste, quand stupéfait, je découvris que devant moi une foultitude de gens possédait pour la plupart un avis de passage du facteur leur demandant de récupérer leur lettre recommandée ce jour, tout comme moi. J’étais surpris de voir que je n’étais pas le seul à habiter au 500ème étages d’une tour sans ascenseur… En plus, avec une telle file d’attente, je n’étais pas prêt d’obtenir ce satané billet.

Enfin, après une tentative de passage avortée au guichet « Pro » et 20 longues minutes de queue, je récupérai enfin mon courrier. A côté de ce que je venais de vivre, pensais-je, les épreuves de l’émission d’ M6, « Pékin-Express », devaient-être un jeu d’enfant !!!

J’ouvris fébrilement, le pli  tant attendu. 

Celui-ci disait :

Paris, 18 novembre 2008

Monsieur,

Nous accusons réception de votre demande de formation au titre du D.I.F. et avons le plaisir de vous faire part de notre accord sur la prise en charge de votre stage pour le Brevet de Pilote…

A ce moment là, je n’étais plus sur terre, je volais déjà… de bonheur !

Sam.

 

5 commentaires pour « UNE NOUVELLE… « TRANS-CEN-DANTE » ! »

  1.  
    ADELINE
    26 novembre, 2008 | 18:03
     

    Nous avions eu écho de cette nouvelle mais nous restions dans l’attente de la lire sur ton blog de façon officielle !!! FELICITATIONS !!!!! tu as employé tous les adjectifs qui caractérise cette nouvelle donc je n’ajouterai rien ! Si …. tu nous emmèneras ensuite dans les airs !!!!

  2.  
    Martine
    27 novembre, 2008 | 14:50
     

    Chouette ! On va pouvoir survoler le château de Mériel :-) !

  3.  
    Tiout
    30 novembre, 2008 | 12:26
     

    Je suis super contente pour toi. Toutes mes félicitations … bravo aussi pour ta persévérence. Alors, à quand le prochain vol ???

  4.  
    tatie danone
    7 décembre, 2008 | 14:23
     

    du moment que tu ne nous fais pas faire des jumps !
    biz

  5.  
    marraine
    7 décembre, 2008 | 14:25
     

    marraine sera la chef de cab….champagne pour tous les passagers…

Laisser un commentaire